Conflit israélo-palestinien

declaration du maire

Conseil municipal d’Arcueil du 16 novembre 2023

Mesdames, Messieurs, chèr·es collègues,

Les massacres perpétrés par le Hamas le 7 octobre dernier sont absolument injustifiables et
doivent être condamnés sans aucune ambiguïté, c’est ce que je fais aujourd’hui devant ce
conseil municipal.

Plus d’un millier de victimes civils en Israël, des centaines de prise d’otages, Il s’agit d’attaques
odieuses qui montrent que le groupe terroriste du Hamas n’est pas le défenseur des
palestiniennes et palestiniens mais bel et bien leur fossoyeur.

Les conséquences suite à ces évènements sont absolument dramatiques. Aux milliers de morts
israéliens s’ajoutent des milliers de morts palestiniennes, pour la plupart des civils, dans une
escalade dont on ne voit pas la fin.

Face à cet acte innommable des terroristes du Hamas, la réponse portée par Israël en violation
du droit humanitaire n’est pas acceptable. Nous ne pouvons pas approuver la poursuite de
bombardements israéliennes qui ont déjà provoqué la mort de milliers de civils palestiniens,
d’innombrables blessés et conduit au déplacement de centaines de milliers d’autres.

Comme l’a dit le Président de la République française, toutes les vies se valent, qu’elles soient
Israéliennes, Palestiniennes ou Françaises.

La montée de l’antisémitisme dans notre pays, comme d’ailleurs les actes islamophobes est
préoccupante, et pour ma part je me félicite des réactions fortes de ces derniers jours pour s’y
opposer.

Même si dans ce conseil nous ne portons pas toutes et tous exactement le même regard, nous
pouvons cependant partager une volonté commune, celle que la désescalade prenne le pas
sur l’escalade.

Comme le parlement européen qui a voté à une immense majorité cet appel, nous devons
appeler à la libération immédiate des otages, et à « une pause humanitaire dans les combats ».

Il est urgent que l’aide humanitaire puis arriver à Gaza et que les associations internationales
puissent travailler en toute sécurité.

Les peuples Israéliens et Palestiniens ont le droit à vivre en paix dans des conditions qu’ils
doivent librement choisir. La communauté internationale se doit de créer les conditions pour y
parvenir.

Je vous propose de témoigner notre solidarité en hommage aux victimes civiles et à leur famille
par un moment de recueillement.

Christian Métairie, Maire d’Arcueil

  • Ce contenu vous a-t-il été utile ?
  • OuiNon