L’espace Jean Vilar accueille le festival Sons d’hiver

Du 27 janvier au 18 février, c’est la 32e édition de ce rendez-vous du jazz en liberté mais aussi de l’improvisation, du rock et hip-hop expérimental, des musiques savantes et populaires. Des sons qui réchaufferont notre hiver arcueillais au cours d’une soirée création le mardi 31 janvier.

La soirée, en deux partie, sera pensée et animée par les formations Grand Bazar et Novembre, où figure en maître de cérémonie, meneur de jeu et fil rouge, le jeune saxophoniste et clarinettiste de 34 ans Antonin Tri-Hoang. Présentation de l’artiste.

©SMITH

De la clarinette classique à 9 ans, Antonin Tri-Hoang s’est dirigé très vite vers le jazz en découvrant le swing des années 30. Dès ses débuts, il se produit dans des contextes variés au saxophone, à la clarinette ou au piano mais aussi au théâtre.

Depuis 2009 il fait partie de l’Orchestre National de Jazz (ONJ). Il joue dans diverses formations allant de l’improvisation minimale au jazz contemporain (le quartet Novembre), ou au concert-spectacle (Grand Bazar en duo avec Eve Risser).


Mardi 31 janvier à 20h30

Espace Jean Vilar

Tarifs : plein 14 € réduit 8 €


CRÉATION

GRAND BAZAR
Ève Risser
piano, flûte, objets
Antonin-Tri Hoang • saxophone, clarinettes, objets

NOVEMBRE «APPARITIONS»
Antonin-Tri Hoang saxophone, compositions
Romain Clerc-Renaud piano, compositions
Sylvain Darrifourcq • batterie
Thibault Cellier contrebasse
+ Linda Olah chant, électronique
Geoffroy Gesser saxophone
Yann Joussein batterie
Gulrim Choi, Elena Andreyev, Myrtille Hetzel violoncelles
Lison Foulou assistée de Hatice Özer • lumières

  • Ce contenu vous a-t-il été utile ?
  • OuiNon