Accueil | Démocratie participative | Cahiers de doléances des habitant.e.s d’Arcueil

Cahiers de doléances des habitant.e.s d’Arcueil

Veuillez prendre connaissance ci-dessous d’un message du maire, Christian Métairie, qui annonce l’ouverture de Cahiers de doléances des habitant.e.s de la ville d’Arcueil à l’attention du président de la République, du gouvernement et des parlementaires.

Ces Cahiers de doléance peuvent être remplis à l’accueil de l’hôtel de ville ou par courrier électronique ci-dessous en complétant la fiche.

Madame, Monsieur,

Ce début d’année, comme la fin de l’année précédente, est marqué par le mouvement des « gilets-jaunes ». Quel que soit le point de vue que chacune et chacun peut avoir sur ce mouvement et sur les formes qu’il prend, il est indéniable que notre pays est traversé par une attente extrêmement forte de plus de justice sociale et de rénovation de la démocratie.

Un grand débat national est annoncé, même si aujourd’hui nous n’en connaissons pas encore les modalités. Un certain nombre de villes en France, à l’appel d’associations d’élu.e.s, ont mis en place des Cahiers de doléances.

Quelques Arcueillais.e.s m’ont interrogé sur le sujet, et j’ai donc décidé de mettre en oeuvre la possibilité pour celles et ceux qui le souhaitent, et dans l’attente d’autres formes que prendra ce débat national, de s’exprimer.

Vous trouverez donc à l’accueil de l’hôtel de ville et sur le site Arcueil.fr des fiches « Cahiers de doléances » reprenant la forme du document proposé par l’Association des maires d’Ile de France.

Christian Metairie,
Maire d’Arcueil
Vice-président du Conseil Départemental


Cahier de doléances des habitant·e·s de la ville d’Arcueil à l’attention du président de la République du gouvernement et des parlementaires