Accueil | Culture/Loisirs | A la une | Conférences d’Histoire de l’art

Conférences d’Histoire de l’art

Les jeudis à 19h15 avec Raphaël Fonfroide

historien d’art

 

Toutes les conférences, dont le cycle Trésors des collections parisiennes XIXe-XXIe siècles, se déroulent à la galerie Julio Gonzalez.

Le musée d’Orsay, le Centre Pompidou et le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris proposent de multiples expositions temporaires, et leurs salles de collections permanentes sont souvent oubliées.

  •  18 octobre : le musée d’Orsay
    Cycle Trésors des collections parisiennes XIXe-XXIe siècles
    L’Olympia de Manet ferait presque oublier la Moderne Olympia de Cézanne.
    L’Enterrement à Ornans de Courbet éclipse sa petite nature morte La Truite.
  • 15 novembre : le musée d’Orsay
    Cycle Trésors des collections parisiennes XIXe-XXIe siècles
    Les néo-impressionnistes : Seurat et Signac, évidemment ! Mais qui s’arrête devant L’Air du soir et La Chevelure d’Henri-Edmond Cross ? De Degas, on retient les danseuses mais ne passons pas à côté de La Famille Bellelli.
  • 6 décembre : le Musée national d’Art Moderne – Centre Pompidou
    Cycle Trésors des collections parisiennes XIXe-XXIe siècles
    Les sculptures de Giacometti occupent une place de choix dans les collections. Nous porterons également notre attention sur les peintures de Jean Dubuffet et de Georges Rouault.
  • 17 janvier – Fernand Khnopff
    En écho à l’exposition au Petit Palais du 11/12/18 au 17/03/19
    Ce maître du symbolisme belge n’a pas eu de rétrospective à Paris depuis près de quarante ans. Cette exposition rassemble une centaine d’œuvres de cet artiste peintre, dessinateur, graveur, sculpteur et metteur en scène de son œuvre.
  • 14 février : le Musée national d’Art Moderne – Centre Pompidou
    Cycle Trésors des collections parisiennes XIXe-XXIe siècles
    Art & Language invite à penser les cartes géographiques, à représenter notre espace en imaginant d’autres  environnements. Si l’IKB d’Yves Klein est un passage obligé dans l’histoire de la couleur pure, nous parlerons surtout d’Ellsworth Kelly qui renouvelle la peinture abstraite en lui conférant des dimensions monumentales.
  • 21 mars – Des artistes femmes
    En écho à la Journée internationale des femmes
    En 1989, les Guerrilla Girls constatent que seulement 5 % des artistes des départements d’art moderne du Metropolitan  Museum de New York sont des femmes et que 85 % des nus sont féminins. Au début du XXIe siècle, alors que le nombre  d’artistes augmente, elles ne sont guère plus présentes dans les collections. Une interrogation sur les stéréotypes et la violence d’une société patriarcale.
  • 11 avril : le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris
    Cycle Trésors des collections parisiennes XIXe-XXIe siècles
    Pour le plaisir, la sensualité des couleurs, nous visiterons l’œuvre Le Nu dans le bain de Pierre Bonnard. Claude Cahun  brouille les pistes identitaires à partir de photographies. Beaucoup d’humour, aussi, avec Duchamp, Morellet et Tinguely.
  • 16 mai : le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris
    Cycle Trésors des collections parisiennes XIXe-XXIe siècles
    Quel est ce livre d’On Kawara dans lequel se trouve inscrit un million de dates à rebours de 1969 ? Quelle est cette forme  en grès réfractaire de Fontana ?
    Quels sont les artistes qui recommencent l’aventure de la peinture figurative depuis les années 80 ?

A lire...

Camino et André Robillard

Samedi 23 mars à partir de 17h30 : 1 soirée / 2 films-débats autour de la psychiatrie et de l'art