Allocution du maire lors du rassemblement arcueillais

Madame, Monsieur,

Vendredi soir à Paris et Saint Denis, des terroristes ont tué plus de 130 personnes et blessés plusieurs centaines d’autres
Nos pensées vont vers les victimes, vers ceux qui luttent encore contre la mort, vers leurs familles, leurs proches, leurs amis qui sont parfois aussi les nôtres.
C’est aussi, la République, ses valeurs, la démocratie, la laïcité, sa liberté de penser, de vivre, d’aimer que ces assassins ont attaqué lâchement.
Cette agression touche chacun de nous et appelle chacun à la vigilance pour la sécurité mais aussi pour notre modèle de société.
Le terrorisme ne gagnera pas. Notre ville, ses citoyens si divers et si semblables, comme l’ensemble du pays, de nos institutions feront face à cette agression délibérée avec la plus grande détermination et responsabilité.
Nous ferons face en combattant aussi les mauvais augures qui professent la haine et le rejet de l’autre, ceux qui jouent sur la peur de celui qui est différent.
Nous le ferons en conservant plus que jamais nos valeurs de fraternité, de solidarité et notre volonté de vivre ensemble, de vivre intensément.
Comme voulaient vivre, rire, danser, aimer les dizaines de victimes de tous âges mais souvent si jeunes, de toutes origines, de toutes nationalités et de toutes religions, dont les photos nous hantent.
La République est en deuil et le président de la République a décrété trois jours de deuil national; notre ville, son conseil municipal et chacun de nous s’y associe.
Je vous demande d’observer un moment de recueillement à la mémoire des victimes et en fraternité pour leurs proches.

Daniel Breuiller

 

Un registre est à la disposition du public à l’accueil de l’hôtel de ville

A lire...

Application de l’état d’urgence : décisions prises

Marché 134 Marché 133 Marché 132 Marché 131 Marché 130 Marché 129 Marché 128 Marché …