Cristine Guinamand « Beauté et calamités » : rencontre avec l’artiste

Beautés et calamités :

Du vendredi 11 janvier au samedi 16 février 2019.

Vernissage vendredi 11 janvier à 18h30.
Rencontre et dialogue avec l’artiste samedi 26 janvier de 16h à 19h.
Finissage musical samedi 16 février à 16h.
Entrée libre.

L’univers artistique de Cristine Guinamand est à la fois simple et complexe. Simple, parce que cette artiste jamais ennemie de l’expressionnisme utilise la peinture, son médium d’élection, comme une forme de parole intime et personnelle, de façon expulsée. Complexe car l’expression artistique, chez elle, se sature volontiers de références, d’entrées thématiques. Ces références, ces entrées thématiques (le spectateur un tant soit peu cultivé les décèle d’emblée) sont comme les points d’ancrage de l’œuvre, son fondement, sa grammaire première. Goya, Dix, Malaval mais aussi Jérôme Bosch, les dadaïstes — à travers le collage et le photomontage, qu’affectionne particulièrement l’artiste — ou encore Arman — Cristine Guinamand n’est pas ennemie des accumulations, vieux tubes de peinture ou fragments de puzzles qu’elle compacte à la surface de ses toiles peintes — sont ici autant de maîtres dont le magistère compte. Je suis moi, mon propre directeur de conscience, dit l’artiste. Qui ajoute : je ne suis pas la première, l’expression qui est mienne, pour inventive qu’elle soit, s’inscrit aussi dans un héritage.

Paul Ardenne – décembre 2018

Galerie Julio Gonzalez
21 avenue Paul Doumer
94110 Arcueil
01 46 15 09 74

Plus d’infos ici 

 

 

 

Date

26 Jan

Heure

16:00 - 19:00

Lieu

Galerie Julio Gonzalez
Catégorie