Le Parc du Coteau

Ils étaient tous là. Ceux du nord, ceux du sud… du Val-de-Bièvre. Du Kremlin-Bicêtre, de Cachan, et bien sûr de Gentilly et d’Arcueil, puisque le tout nouveau parc du Coteau, inauguré samedi 12 mai 2010 en présence d’un nombreux public familial, constitue désormais entre ces deux villes une jonction très chlorophyllienne en amont de l’avenue François-Vincent Raspail.

Mieux, “un espace sans frontières communales”, comme le revendiquent les services du Département du Val-de-Marne, aménageurs de ce poumon vert de 4,7 hectares (pour ce qui est de la première tranche ; les quatre autres restant à réaliser porteront cette superficie à 12,5 hectares).

Oh, ah, le toboggan !

Arrivés par la rue Gandilhon, par le complexe Géo André (à Gentilly) ou par le centre sportif François-Vincent Raspail (à Arcueil), les visiteurs semblaient unanimes en découvrant les lieux.

Je suis venue avec mes deux enfants de 7 et 8 ans, racontait Murielle, riveraine arcueillaise. Ils étaient impatients d’utiliser le grand toboggan. A Arcueil, il n’y avait rien de la sorte pour eux, pour qu’ils jouent au ballon, qu’ils fassent du vélo dans un grand espace vert. On allait au parc de Sceaux. Mais là, c’est très bien, c’est à deux pas.”

Oh, ah, le toboggan ! 42 mètres de descente en tunnel, presque 20 mètres de dénivelé, un grand virage qui impressionne les 6-12 ans (“sous la surveillance d’adultes”)… “C’est tout de même quinze secondes de descente”, justifie Sega, 12 ans, tout prêt d’essayer la longue glissade, mais aussi très hésitant en regardant la pente qui testerait sa témérité.

Philippe Lorette

Le parc en chiffres

Surface totale à terme : 12,5 hectares.
Phase 1 : 4,7 hectares.
Financement : Conseil général du Val-de-Marne.
Conception : Direction des espaces verts et du paysage.
Coût des travaux : 5,7 millions d’euros pour la première phase ; 12,6 millions d’euros au total.
Le nouveau parc du Coteau, c’est : 250 arbres plantés, 2500 m2 de haies et de massifs, 635 m2 de plantes tapissantes, 370 m2 de bambous, 14 000 m2 de pelouse, 4 500 m2 de terre végétale, 16 000 m3 de déblais et remblais, 1 500 m3 d’enrochements soit 2 700 tonnes.

Les horaires du parc

  • En novembre, décembre et janvier : de 8h à 17h
  • En février : de 8h à 18h
  • En octobre et mars : de 8h à 19h
  • En avril, mai, juin, juillet, août et septembre : de 8h à 20h

Le parc sera ouvert 7 jours sur 7. Une convention de gestion a été élaborée par le Département et les Villes d’Arcueil et de Gentilly afin d’assurer le gardiennage partagé du parc.

A lire...

logo Arcueil comestible

Atelier de travail inédit- Arcueil Comestible

L’atelier de travail accueillera exceptionnellement des groupes d’étudiants qui vont s’emparer de la séance pour …