Accueil | La Ville | Histoire et patrimoine | Programme des chemins de la mémoire

Programme des chemins de la mémoire

Les chemins de la mémoire

 

Jeudi 23 janvier à 18H30

Vernissage de l’exposition « Le Ghetto de Varsovie » à l’hôtel de ville – 10 avenue Paul Doumer

Exposition du 23 janvier au 7 février

Projection du film :

J’aimerais qu’il reste quelque chose de Ludovic Cantais à l’espace Jean Vilar – 1 rue Paul Signac (RER B station Arcueil Cachan)

Chaque semaine, une équipe de bénévoles du Mémorial de la Shoah à Paris recueille des témoignages et collecte les archives personnelles des déportés et de leurs familles.
J’aimerais qu’il reste quelque chose va à la rencontre de ceux qui racontent et donnent ainsi que de ceux qui écoutent et reçoivent pour sauvegarder et transmettre le souvenir des victimes de la Shoah. Au fil des entretiens, au détour d’une histoire, s’affirme l’indélébile présence des absents.

Séances :

  • Mercredi 22 janvier à 18h
  • Jeudi 23 janvier à 20h30
  • Vendredi 24 janvier à 16h
  • Samedi 25 janvier à 14h et 18h
  • Dimanche 26 janvier à 20h30

Samedi 7 mars à 16h

Rencontre avec Romain Slocombe à la médiathèque Louis Pergaud – 1 rue Louis Frébault

Les oeuvres de Romain Slocombe, écrivain, réalisateur, traducteur, illustrateur, auteur de bandes dessinées et photographe abordent principalement le Japon et la période de la Seconde Guerre mondiale.


Jeudi 19 mars à 18h

Commémoration du « Cessez le feu en Algérie » – Place de la République

A l’occasion du 58e anniversaire de cet événement, la FNACA présente au centre Marius Sidobre un registre de toutes les victimes militaires des guerres coloniales.


Jeudi 2 avril à 18h30

Conférence « De ces femmes blessées » à la Médiathèque Louis Pergaud – 1 rue Louis Frébault

Cette conférence d’Annie Thauront (son titre est une référence au roman de Joseph Andras, De nos frères blessés) traite d’un aspect de la guerre d’Algérie : les condamnations à mort, les exécutions et l’usage de la torture, à partir de l’évocation d’Hélène Ksiazek qui mourut le 10 mai 1998 à Arcueil. Elle était veuve de Fernand Iveton, Algérien d’origine européenne, décapité à Alger le 11 février 1957 à la prison Barberousse. Il ne fut pas le seul Algérien d’origine européenne rangé aux côtés du FLN qui  fut tué, mais il est le seul, après avoir été torturé, à avoir été condamné à mort par un tribunal militaire. Il avait tenté, sans intention homicide, de saboter l’usine électrique où il travaillait. Malgré les démarches de son épouse, il n’est pas aujourd’hui reconnu officiellement comme une victime de la terreur d’Etat.


Jeudi 23 avril à 18h30

Hommage aux victimes du génocide arménienParc Paul Vaillant-Couturier
Dépôt de gerbes à la plaque commémorative.


Dimanche 26 avril à 11h

Commémoration de la Journée nationale du souvenir de la DéportationPlace de la République
Messages officiels, hommages.
À 11h30 à l’ancien poste de police, rue Cauchy
Prise de parole.
À l’occasion du centenaire de la naissance de Primo Levi, projection du film-documentaire Provenchères, Charles, Jean et Primo Levi de Catherine

Bourdin, sorti en 1991 : le 17 janvier 1945, 20 000 personnes évacuent le complexe concentrationnaire d’Auschwitz. Parmi les  800 malades abandonnés dans l’infirmerie du camp, le chimiste (et futur écrivain) Primo Levi et Charles Conreau, un instituteur vosgien. A Provenchères, son village natal, la réalisatrice a rencontré Charles en compagnie de Jean Samuel, un autre ami de détention de Primo Levi.

Projection à l’espace Jean Vilar à une date communiquée ultérieurement


Vendredi 8 mai à 10h30

Commémoration de la capitulation sans condition de l’Allemagne nazie le 8 mai 1945
À 10h30 devant le carré militaire au cimetière
À 11h place de la République
Messages officiels, hommages.


Dimanche 10 mai à 18h30
Commémoration de l’Abolition de l’esclavagePlace de la République
Messages officiels, hommages.

D’autres initiatives sont prévues. Un programme détaillé sera diffusé.

Renseignements au 01 46 15 09 70

 

[su_document url= »https://www.arcueil.fr/wp-content/uploads/2020/01/Chemins-de-memoire-janv-2020-compresser.pdf » width= »900″ height= »560″

A lire...

Stage comédie musicale adultes les 25 et 26 janvier

Les 25 et 26 janvier