Les voeux de Daniel Breuiller

Photo-DB---Voeux-2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Madame, Monsieur

Ce matin, alors qu’en raison de la neige je recevais quelques messages d’excuses d’absence à cette réception des vœux, j’ai craint un instant d’avoir à me parler à moi-même…

Je savais aussi que les personnels municipaux avaient travaillé toute la nuit pour aménager des passages à travers les axes encombrés de neige et pour vous accueillir dans de bonnes conditions démontrant une fois de plus la valeur du service public local. Je tenais à les saluer chaleureusement ce matin.

Je veux, au nom de la Municipalité et en mon nom personnel adresser à chacune et chacun d’entre vous des vœux chaleureux de bonheur, de santé et de réussite dans vos projets personnels, professionnelles et associatifs.

Une année 2013  heureuse, une année 2013 inventive, une année 2013 innovante.

 

Voilà 5 ans que vous avez décidé de confier à notre équipe municipale la conduite de notre ville.
Les images qui défilent illustrent certains des moments et des réalisations qui ont jalonnée ces  5 années.
Chacun le mesure Arcueil avance.

L’année 2012 a vu au plan environnemental  l’ouverture de la belle promenade des aqueducs qui relie la Vache noire à la Cité universitaire.
L’arrivée des ruches sur le toit de l’Hôtel de ville et les premières récoltes du miel du parc du coteau,

L’ouverture de la maison de l’environnement  (CAVB) et de l’espace citoyen qui offre aux Arcueillais des locaux spacieux et accessibles pour leurs fêtes de familles,

L’achèvement de la couverture de l’a6b,

La création de la zone 30 à la cité jardins,

Les travaux de la rue Lénine/Jaurès pour améliorer la sécurité des piétons,

L’arrivée d’autolib qui avec 3 500 mouvements en 2012 connait un beau succès.

Au plan logement 260 logements neufs sociaux, intermédiaires et en accession ont été livrés  au Plateau  à la Vache noire et au Chaperon vert, 84 réhabilités à Zola, 171 à Delaune  227 à l’extension du Chaperon vert et puis les premières pierres sur le terrain EDF, celui de Stalingrad, de l’avenue Allende –  de la rue Kleynhoff,

Au plan social : la maison des solidarités où se côtoient avec intelligence citoyens, responsables associatifs et professionnels  a développé ses actions

Le CMS s’est  vu doté d’un équipement de pointe en radiologie et a accueilli plus de 7 000 arcueillais et 10 000 patients

Plus de 40 jeunes ont trouvé un travail grâce à l’opération jobs d’été et autant un travail pérenne sur les chantiers d’insertion

Au plan éducatif : l’UPA a fait salle comble chaque semaine en donnant à l’éducation populaire son sens

540 jeunes sont partis en vacances et O’  Quai d’Arcueil a fait le plein.

Les coopérations avec les écoles, le collège ou le lycée se sont renforcées

Les clubs de foot et de basket ont obtenu des labels nationaux reconnaissant leur politique éducative d’autres disciplines le méritent.
Arcueil Animation nous a offert de beaux spectacles sons et lumières tandis que nos 120 associations animaient notre ville.

J’aurai pu et dû citer bien d’autres actions, je veux remercier chaleureusement les personnels communaux, ou communautaires, nos partenaires institutionnels l’état, la région, le département, l’agglomération la caf, les pompiers, le commissariat, les citoyens, les commerçants, les chefs d’entreprises et tous les responsables associatifs jeunes et vieux, français et étrangers, hommes et femmes qui permettent ce dynamisme.

2012 a vu au plan international les100 ans de l’ANC pas Arcueil notre Cité mais African National Congres  qui nous est cher,  et la Palestine devenir un état

Un état « non membre » avec cette inventivité dialectique onusienne mais le peuple palestinien est membre à part entière de notre communauté humaine comme l’est le peuple israélien et comme le sont le peuple syrien, le peuple malien et sahélien à qui j’adresse des pensées de solidarités. J’ai également une pensée pour les otages français toujours retenus dans cette région.

2013 sera 13 active

Nous livrerons 543 nouveaux logements 247 sociaux 86 locatifs libres 157 en accession et 53 en accession sociale

Un espace de recueillement couvert sera aménagé au cimetière

Les travaux du chevet de l’église nous  offrent (le terme offrir n’est peut-être pas le bon…) des découvertes nouvelles sur notre belle histoire et notre riche patrimoine, comme  l’atteste   les 400 ans de notre aqueduc Médicis.

Le pigeonnier installé aux Irlandais apporte une réponse « humaine » à cette grave question des pigeons  dans un registre différent de celui du gouvernement

Le réaménagement des berges de l’autoroute repensé après la concertation avec les riverains, accompagnera  la nomination des rues du Chaperon vert. Nous rendrons hommage à des femmes et des hommes de pensée et d’engagement : Lounès Matoub, Simone de Beauvoir, Andrée Chédid, Danièle Mitterrand, Alice Millat , mais aussi des noms évoquant la mémoire ouvrière de notre ville avec la rue des carriers et l’histoire intercommunale du chaperon vert en hommage à nos coopératives et ………. du logement

En 2013 notre chantier principal sera celui du projet éducatif. Nous voulons en appui sur la réforme des rythmes scolaires animer une large concertation pour qu’avec les parents, les enseignants, les associations nous offrions à chaque enfant les meilleures chances de réussite, les meilleures possibilités d’épanouissement culturel et d’apprentissage de la vie en communauté. Nous ne pouvons accepter qu’un enfant sur 6 ou 7  ne sache pas correctement lire et écrire en sortant de l’école élémentaire.

L’éducation est un investissement avant d’être une dépense. C’est surtout une nécessité pour l’avenir.
C’est pourquoi nous prendrons le temps du dialogue et de la concertation avant d’arrêter une date de mise en œuvre.
Ce sera notre priorité mais bien d’autres dossiers avanceront.

Les travaux du gymnase M Pigot enfin démarrés, le forage du puits de géothermie si important au plan social comme au plan environnemental, l’aménagement de la futures crèche Paul Eluard de 35 berceaux, un skate parc au Coteau  pour les rois de la glisse, de nouveaux jardins familiaux ou partagés, l’espace numérique de la médiathèque.

Nous ferons tout cela en votant dans 4 jours pour la 10ème année consécutive le gel des taux communaux d’imposition.

Le mandat local est un mandat merveilleux car il sert les populations de façon mesurable et concrète

 

Dans les années à venir, j’entends bien poursuivre et renforcer notre action municipale dans les domaines essentiels qui ont toujours été au coeur de mon engagement. Ces domaines, ce sont l’éducation, la culture, la citoyenneté et la solidarité pour qu’Arcueil reste une ville pleinement citoyenne, et j’ajoute aussi pour qu’Arcueil demeure une ville à taille humaine au sein de l’agglomération.

La réussite de notre pays passera par celle des territoires par une décentralisation renforcée, par une coopération revendiquée à la place de la concurrence.
C’est ce que nous faisons dans la Vallée scientifique de la Bièvre, et dans Paris Métropole. C’est ce qu’illustrent notre beau  projet Cancer Campus et le contrat de développement territorial que nous venons de signer avec l’état et le département.

Cela coûte moins cher que les grands projets descendants et c’est souvent plus fructueux.

La réussite de la gauche au gouvernement  nécessitera beaucoup  de travail et d’imagination. En 1981 F. Mitterrand crée  un ministère du temps libre, et en 1982 la décentralisation, quelle audace et quelle pensée pour le futur

L’impuissance tient souvent à la difficulté de penser l’avenir. A considérer que les changements sont impossibles

Bien sûr,  il est impossible d’imaginer la semaine des 32h et le travail partagé pour avoir moins de chômeurs

Bien sûr il est  impossible  de supprimer les paradis fiscaux tant les banques sont mondialisées.
Bien sûr Il est impossible de sortir du nucléaire bien que le Japon après l’Allemagne le fasse et voilà même qu’il serait  impossible de mettre en œuvre le droit de vote des étrangers non communautaires.
Mais c’était aussi  impossible de penser il y a 100 ans  la fin du travail des enfants,  la journée de 10 heures, ou plus près de nous, la chute de l’apartheid ou le droit de vote des femmes LA POLITIQUE CONSISTE A RENDRE POSSIBLE  le futur que nous voulons.

C’est vrai pour notre ville, pour la métropole pour notre pays comme pour le monde et la planète.

Madame, Monsieur,

Un proverbe turc dit

« La  nuit est enceinte et nul ne sait le jour dont elle accouchera »  Le proverbe  est si juste en cette période où comme le dit le philosophe Michel SERRES « Nous ne vivons pas une crise mais un changement de monde »

Nous devons encore plus qu’hier travailler, penser, réfléchir ensemble pour construire les jours que nous voulons vivre.

Pas de ces jours où l’on voit une policière municipale chercher un enfant de 5 ans à la cantine parce que ses parents n’ont pas payé.

Pas de ces jours où une dame de 94 ans est expulsée indignement d’une maison de retraite

Pas des jours ou le grand Cyrano de Bergerac se met à jouer une mauvaise reprise d’Harpagon dans une série B Moldave.

Pas un jour où les enfants de Fukushima après ceux de Tchernobyl subissent dans leur corps l’irresponsabilité des hommes

Mais un jour d’égalité des droits réels y compris devant le mariage et la responsabilité parentale

Un jour ou nos concitoyens étrangers ne seront plus triés entre européens et non européens pour avoir le droit de voter et d’être élus dans les conseils municipaux

Un jour où la métropole sera plus solidaire et doté d’un métro sans délai

Un jour où chaque famille aura un toit et un jour où les instituteurs, les pompiers, les fonctionnaires, les salariés du privé, les commerçants et artisans  et tous les métiers utiles ne gagneront pas cent fois, mille fois moins d’argent que les traders ou les footballeurs professionnels.
Un jour comme l’a rêvée notre chère Dulcie September dont nous commémorerons madame l’Ambassadeur d’Afrique du Sud le 29 mars prochain 25ème anniversaire de son assassinat  un jour sans racisme, sans sexisme.

Un jour citoyen comme le voulait notre maire honoraire Marcel Trigon et comme vous êtes si nombreux ici à les construire à votre façon par vos engagements, un jour comme l’a écrit Aragon

 

Un jour couleur d’orange

Un jour d’épaule nue…..  où les gens s’aimeront

Un jour comme un oiseau sur la plus haute branche

 

Je vous souhaite tous mes vœux de bonheur, de réussite et d’oiseaux sur vos branches.

A lire...

Application de l’état d’urgence : décisions prises

Consulter les décisions