Lettre du maire : un nouveau modèle d’alimentation scolaire

logo mairie arcueillettre du maire

 

 

Arcueil, le 21 juin 2022

 

Vers un nouveau modèle d’alimentation scolaire

Madame, Monsieur,
Chère Arcueillaise, cher Arcueillais,

Nous nous y étions engagé·e·s dans le programme municipal : un travail a été entrepris sur la restauration scolaire et sur la recherche de la solution la plus susceptible de répondre aux attentes des familles et de la ville en ce domaine. Depuis le début de ce mandat, une commission de parents d’élèves issus de toutes les écoles de la ville nous a permis d’avancer collectivement sur ce sujet. Suite à ce travail, j’ai décidé de proposer au conseil municipal du 30 juin prochain que la Ville d’Arcueil quitte le Syndicat Intercommunal pour la Restauration Collective (Siresco). C’est une décision importante et je tenais à vous faire part des raisons qui ont conduit la majorité municipale à retenir cette solution.

Depuis près de 20 ans, la Ville est adhérente au Siresco afin d’assurer la production des repas aux enfants des écoles maternelles et élémentaires. Ces repas sont actuellement produits dans la cuisine centrale du Siresco d’Ivry-sur-Seine et conditionnés pour être réchauffés 3 à 5 jours après dans des contenants en plastique.

Ma volonté est d’offrir une alimentation de qualité pour la santé de nos enfants et plus responsable pour l’environnement. Elle peut se résumer en 4 points majeurs :
• Offrir un repas en liaison chaude : préparé le matin pour le repas du midi
• Réalisé dans une cuisine locale, en proximité des écoles
• Conçu à partir de produits bruts, locaux et de saison, issus d’approvisionnements 100 % responsables
• Définitivement débarrassé des contenants en plastique.

Notre responsabilité est de transmettre aux enfants les valeurs du « bien manger », basées sur une alimentation équilibrée et durable, qui leur permettront d’adopter une bonne hygiène de vie. Pour y parvenir nous devons répondre à trois questions :

1. Le Siresco peut-il répondre à ces exigences ? Aujourd’hui, malgré les efforts du Siresco pour améliorer la qualité de ses préparations, ce modèle de restauration n’est plus adapté aux attentes des familles et aux exigences de la Ville.
2. Est-il possible de travailler sur la base d’une cuisine localisée sur Arcueil ? Les expériences récentes d’autres communes le confirment.
3. Le coût sera-t-il « raisonnable » ? L’étude a montré que oui, et nous prenons l’engagement qu’il n’y aura pas d’augmentation de tarif liée à ce changement de système de restauration.

C’est pour toutes ces raisons que je ferai donc la proposition au conseil municipal de tourner la page du Siresco et d’acter le lancement du chantier d’une nouvelle restauration scolaire pour Arcueil selon les 4 objectifs présentés ci-dessus.

Sachez que, comme pour la restauration scolaire, je continuerai d’encourager les projets de transition pour notre ville.

Christian Métairie
Maire d’Arcueil

A lire...

Communication MEET

Municipalities for an Equitable Transformation in Europe (Municipalités pour une Transformation Équitable en Europe (MEET)) …