Accueil | Culture/Loisirs | Université Populaire d'Arcueil | L’Université Populaire d’Arcueil

L’Université Populaire d’Arcueil

upa

Le nouveau printemps des universités populaires

Vieilles d’un siècle, les universités populaires connaissent un nouveau printemps. Celle d’Arcueil, qui se tient à Anis Gras, se taille déjà un joli succès.

Apparues au Danemark au XIXe siècle, les universités populaires se développent en France dans le contexte de l’affaire Dreyfus et des lois Ferry instaurant l’enseignement primaire gratuit et obligatoire pour tous les enfants… ce qui renforce l’idée de favoriser l’accès aux savoirs pour les adultes. Pour en savoir plus sur l’histoire des Universités populaires, merci de consulter le site de l’Association des Universités populaires de France

La relative petite taille de la commune d’Arcueil est  le gage d’une « proximité » qui augmente les chances de rendre réellement “populaire” son université. « Or l’enjeu est bien de parvenir à attirer un public le plus large possible » insiste J.F Marguerin, haut fonctionnaire du ministère de la Culture « dans le civil », qui justifie le sens de son engagement par ce credo : «  faire en sorte que l’offre culturelle et artistique ne soit pas réservée aux seules classes favorisées, comme c’est le cas trop fréquemment ».

Saisissant l’opportunité du 160e anniversaire du suffrage universel masculin promu par l’Arcueillais Raspail, Jean-François Marguerin a monté un premier cycle de conférences sur le thème de la démocratie.

Les invités n’étaient pas les premiers venus, ce qui est conforme à l’idée que « s’il ne faut forcément avoir bac + 3 pour suivre les cours de cette université, les conférenciers doivent être des personnes qualifiées, aptes à transmettre leur savoir ».

Sous la conduite d’un conseil d’orientation composé d’une dizaine de personnes, l’UPA (comme Université Populaire d’Arcueil) est passée à la vitesse supérieure avec un copieux programme de trois cycles de conférences qui se relayeront le lundi soir de septembre à juillet.

Chaleureuse et se prêtant bien à une forme d’intimité conviviale et studieuse, la salle de spectacle d’Anis Gras est l’amphithéâtre idéal pour accueillir ces conférences, mais les absents peuvent aussi écouter les conférences en ligne.

 

Toutes les conférences se tiennent à la friche culturelle Anis Gras
55, avenue Laplace RER B – station Laplace.
Entrée libre et sans réservation.

Contact : universitepopulaire@mairie-arcueil.fr

A lire...

upa660x330

Racismes en France, un état des lieux en 2016

Conférence-débat par Christine Lazerges - Entrée libre