Accueil | Culture/Loisirs | Université Populaire d'Arcueil | Programme de l’UPA – avril – mai – juin 2019

Programme de l’UPA – avril – mai – juin 2019

Conférences – débats

Le lundi à 20h à Anis Gras

55 avenue Laplace

LUNDI 1er AVRIL

Nous ne sommes pas du même monde… Et si l’art plastique devenait vraiment subversif…

Mélanie Sala est artiste plasticienne, graphiste et animatrice culturelle.

Et si l’art plastique devenait vraiment subversif… L’art plastique est un outil du et de pouvoir. Les dominants gardent l’art contemporain pour eux. Pourquoi ? Pour la spéculation, la violence symbolique ou parce que, quand il devient subversif, il est  dangereux pour eux ? Et si on se le réappropriait, vraiment ? Pas juste en allant au musée ou dans une galerie ?

Conférence gesticulée organisée dans le cadre des Assises de la culture


LUNDI 8 AVRIL

Les nouvelles voies de l’Amérique latine

Gilles Bataillon est directeur d’étude à l’EHESS, sociologue spécialiste de l’Amérique latine contemporaine, co-directeur de la revue Problèmes d’Amérique latine.

Publications :

  • Genèses des guerres internes en Amérique centrale (1960-1983), Paris, les Belles Lettres, 2003
  • Enquête sur une guérilla Nicaragua (1982-2007), Paris, le Félin, 2009

LUNDI 15 AVRIL

Les agricultures urbaines, une diversité de formes et de fonctions

Christine Aubry est ingénieure de recherche à l’INRA/ AgroParisTech à Paris, spécialiste de l’agriculture urbaine.

Publications :

  • « La ferme en ville : l’Amérique du Nord montre l’exemple », C.Aubry et J.Mathé. In Une métropole à ma table, Cahiers de l’IAU, n°173, 147-153, 2017
  • « Les agricultures urbaines et les questionnements de la recherche ». Revue POUR numéro spécial Agricultures urbaines n°224, 35-9, 2015

LUNDI 13 MAI

Bien-être ou mal-être animal, état des lieux et perspectives

Brigitte Gothière est porte-parole et co-fondatrice de l’association L214 – Éthique & animaux


LUNDI 20 MAI

Le changement climatique : du constat aux conséquences

Françoise Vimeux est directrice de recherche à l’IRD (Institut de Recherche pour le Développement). Elle est spécialiste de la variabilité climatique dans les régions tropicales et subtropicales et travaille au laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement, ainsi qu’au laboratoire HydroSciences Montpellier.

Publications :

  • « Les glaciers tropicaux : marqueur de l’interface air-glace », dans Reconstituer l’évolution des enveloppes fluides de la planète Terre, J-C. Duplessy (Ed.), EDP Sciences, 2012 et 2018 (version anglaise).
  • « La composition isotopique de la vapeur d’eau : apport à l’étude des processus atmosphériques », La Météorologie, n°81, 2013.

LUNDI 3 JUIN

Les poinçonneurs de l’Intelligence Artificielle. Machines intelligentes et travail du clic

Antonio Casilli est sociologue, enseignant-chercheur à Telecom ParisTech (Institut Polytechnique de Paris) et chercheur associé au LACI-IIAC (École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris).

Publications :

  • En attendant les robots. Enquête sur le travail du clic, Éditions du Seuil, 2019
  • Les liaisons numériques. Vers une nouvelle sociabilité ?, Éditions du Seuil, 2010

LUNDI 17 JUIN

Histoire, mémoire, héritage des immigrations en France

Pascal Blanchard est historien, chercheur au laboratoire Communication et politique (CNRS) et codirecteur du groupe de  recherche Achac (colonisation, immigration, post-colonialisme). Il est spécialiste de l’histoire des immigrations et du « fait colonial ».

Publications :

  • Sexe, race & colonies. La domination des corps du XVe siècle à nos jours (avec Nicolas Bancel, Gilles Boëtsch, Christelle Taraud, Dominic Thomas), La Découverte, 2018
  • Atlas des immigrations en France. Histoire, mémoire, héritage (avec Hadrien Dubucs et Yvan Gastaut), Paris, Autrement, 2016

LUNDI 24 JUIN

Culture à toutes les sauces

Anaïs Vaillant, ethnologue, gesticule pour tenter d’élucider la notion de culture, au sens anthropologique, à travers son héritage familial, son parcours de thésarde, ses terrains d’enquête, ses contrats professionnels…

L’ethnologue, dont l’analyse de la culture est sensée être sa spécialité scientifique, partage son sentiment ambivalent vis-à-vis  d’une notion bien trop floue et d’une discipline qu’elle considère à la fois comme un produit de nombreuses dominations et comme un outil efficace contre ces dernières. Elle questionne enfin les regards contemporains portés sur les cultures populaires et traditionnelles.

Conférence gesticulée organisée dans le cadre des Assises de la culture


Télécharger le programme UPA – avril – mai – juin 2019

 

 

A lire...

Conférences en ligne

Retrouvez l’Université Populaire d’Arcueil sur Internet, et regardez et écoutez les conférences de L’Université Populaire …