Réemploi des matériaux de bricolage et construction

Chaque année, le secteur du bâtiment et de la rénovation de l’habitat génère plus de 40 millions de tonnes de déchets (voir le rapport de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie). Surplus, erreurs de commandes, les matériaux non utilisés s’accumulent rapidement.

Face à ce constat, des plateformes digitales se sont développées afin de proposer des solutions de réemploi des matériaux de bricolage et de construction à destination des particuliers et des entreprises du bâtiment et des travaux publics (BTP).

  • sKraps : plateforme communautaire qui permet aux bricoleur·euse·s de bénéficier des surplus de chantiers de particuliers ou artisans et de conseils et retours d’expérience sur des projets de rénovation. En cas de matériaux non réemployables, le site géolocalise les déchetteries et centres de tri les plus proches.
  • Backacia : plateforme qui permet aux professionnel·le·s de vendre leurs matériaux de surplus ou issus de déconstruction et d’acheter des matériaux de qualité à des prix accessibles.
  • Cycle up : marketplace qui permet aux acteurs du BTP et de l’économie circulaire de vendre et acheter des matériaux de déconstruction et surplus de chantier. Les matériaux achetés sont garantis pendant 2 ans par une assurance dédiée au réemploi.

A lire...

Semaine européenne du développement durable

À l'occasion de la Semaine européenne du développement durable, la Ville d'Arcueil et ses partenaires proposent de nombreux événements de sensibilisation à l'environnement du 18 septembre au 8 octobre.