Accueil | Santé | Hygiène et santé publique | Environnement et hygiène publique | Zika : le moustique-tigre dans le Val-de-Marne

Zika : le moustique-tigre dans le Val-de-Marne

Le moustique tigre  est arrivé jusque dans le Val de Marne.

Afin de prévenir sa prolifération , informez-vous sur les bons réflexes de prévention collective  et les  gestes de protection individuelle à adopter.

Bons gestes et protection face aux moustiques tigres

Le moustique tigre est très facile à identifier grâce à ses rayures noires et blanches présentes sur le
corps et sur les pattes qui lui donnent un aspect très contrasté.
Il est également appelé Aedes albopictus et peut, dans certaines conditions, transmettre la dengue ou le chikungunya. C’est un moustique de petite taille (plus petite qu’une pièce d’un centime d’euro) ne dépassant pas 1 cm d’envergure.

Les bons gestes pour éviter la prolifération

Aedes albopictus est adapté à l’environnement humain et se développe préférentiellement dans des environnements  péri-urbains, ainsi que dans des zones urbaines très denses. Les gîtes larvaires originels d’Aedes albopictus étant de petits gîtes formés par des plantes retenant de l’eau (souche de bambou, broméliacées ou trous d’arbres), celui-ci a colonisé toutes sortes
de récipients et réservoirs artificiels ainsi que d’éléments du bâti disponibles en milieu urbain (vases, pots, fûts, bidons, bondes, rigoles, avaloirs

gros plan sur le moustique-tigre pluviaux, gouttières, terrasses sur plots…).
Voici quelques conseils pour éviter la prolifération de cette espèce :

> coupelles sous les pots de fleurs, vases : videz-les régulièrement (au moins une fois par semaine) ou supprimez-lez ;
> seaux, matériel de jardin, récipients divers : videz-les puis retournez-les, ou mettez-les à l’abri de la pluie ;
> bidons de récupération d’eau : recouvrez-les à l’aide d’un filet moustiquaire ou de tissu, en vous assurant que les moustiques ne pourront pas accéder à l’eau ;
> bassin d’agrément : introduisez des poissons, qui mangeront les larves.

Comment se protéger des piqûres

La prévention passe également par la protection contre les piqûres de moustiques.
Plusieurs méthodes sont possibles : port de vêtements longs et amples, aménagement de l’habitat (moustiquaires aux fenêtres…), utilisation de produits répulsifs. Aedes albopictus ayant une activité diurne, l’utilisation de répulsifs cutanés reste l’option la plus efficace.
Parmi les différents produits proposés sur le marché, tous ne sont pas d’une efficacité optimale.
Les autorités sanitaires recommandent l’utilisation des produits dont l’efficacité est reconnue. Il existe toutefois des précautions
d’emploi pour certains publics sensibles (nourrissons et femmes enceintes notamment).
Pour plus d’informations, demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez vous rendre sur le site : http://www.signalement-moustique.fr/sinformer

A lire...

Qualité de l’eau à Arcueil

S'informer de la qualité de l'eau courante à Arcueil