atelier street art jeunes

Le service jeunesse de la ville regroupe plusieurs structures qui proposent aux jeunes Arcueillais·es de 11 à 25 ans des parcours éducatifs, culturels, sociaux ou d’insertion. Sa mission est d’accueillir, informer, prévenir et accompagner les jeunes dans leurs projets.

Accompagnement du passage de l’enfance à l’adolescence

Pour les plus jeunes, des écolier·ère·s de CM2 jusqu’aux collégien·ne·s de 5e, l’espace 10-13 propose de nombreuses activités tout au long de l’année : activités sportives, socioculturelles, mini-séjours, soirées à thème, stages culturels et sportifs…

En parallèle, le dispositif Entr’aides, construit en partenariat avec le collège Dulcie September, s’adresse aussi à cette classe d’âge. Dans ses locaux jouxtant l’hôtel de Ville, il accompagne plus spécifiquement les élèves de la 6e à la 3e avec des activités telles que des sorties, du théâtre d’improvisation, des ateliers de création ou encore de la danse. C’est aussi dans cet espace qu’il est possible de bénéficier d’un accompagnement à la scolarité ou de vacances apprenantes.

Dès la 4e et jusqu’à l’âge de 17 ans, c’est Oxy’jeunes qui devient le point de référence pour la jeunesse. Cette structure est orientée par les projets portés par celles et ceux qui fréquentent le local du quartier du Chaperon-Vert. Dans ce lieu, il est également possible d’obtenir de l’aide pour des recherches de stages, pour des questions liées aux études, des conseils pour décrocher un job d’été, ou encore pour l’organiser un séjour sportif, culturel, humanitaire ou même un chantier solidaire.

Accès à l’indépendance

À partir de l’âge de 16 ans, la jeunesse arcueillaise peut s’adresser à l’Espace jeunes. Le dispositif d’aide aux projets jeunes s’adresse aux Arcueillais·es de 16 à 25 ans pour concrétiser des projets citoyens, solidaires ou encore de vacances en France ou même beaucoup plus loin. L’attribution des aides est ensuite décidée par la Commission des aides aux projets. En 2021, 6 projets ont bénéficié d’un financement pour un total de 2 300 €.

L’espace jeunes propose aussi un éventail de services pour les futur·e·s adultes. Outre le soutien scolaire pour les lycéen·ne·s et les étudiant·e·s, le dispositif SOS Rentrée offre un accompagnement dans les démarches et un soutien aux jeunes qui rencontrent un problème d’affectation scolaire : réorientation, redoublement, ou dépassement des dates limites d’inscription.

Pour celles et ceux qui désirent passer le Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA), il est possible de bénéficier d’une aide financière, de 100 € pour la 1ère et la 3e session de formation (soit 200 € en tout). Une formation aux gestes de premiers secours pour l’obtention du PSC1 peut également être suivie par les jeunes Arcueillais·es âgé·e·s de 16 à 25 ans ce qui ouvre l’accès à certains secteurs d’emploi tels que l’animation, le baby sitting ou encore la santé.

C’est aussi l’Espace jeunes qui pilote deux dispositifs dédiés à l’emploi. La campagne Job d’été d’abord, pour fournir aux jeunes l’accès à un premier emploi, dans une logique d’insertion professionnelle et de citoyenneté. Le second dispositif, qui a lieu à la rentrée de septembre, permet de faire se rencontrer des parent·e·s désireux de faire garder leurs enfants après l’école et des jeunes intéressé·e·s âgé·e·s d’au moins 16 ans : c’est le Baby sitting dating.

  • Ce contenu vous a-t-il été utile ?
  • OuiNon